Manifestation pour l’enseignement de l’occitan

Le Collectif pour l’enseignement de l’occitan dans l’Académie de Toulouse appelle à manifester devant le rectorat le mercredi 22 mai de 12 h à 16 h, 75 Rue Saint-Roch, 31400 Toulouse. Métro : Saint Agne.
Vous pouvez vous inscrire sur Facebook.

Communiqué du Collectif :

« Les langues et cultures régionales appartenant au patrimoine de la France, leur enseignement est favorisé dans les régions où elles sont en usage ». Extrait de l’ Article L.312-10 du code de l’éducation.

Depuis plus de 40 ans, les portes des établissements scolaires de l’Académie de Toulouse s’étaient progressivement ouvertes à l’enseignement de la langue et de la culture occitanes, dans le cadre d’une politique académique volontariste. La circulaire rectorale du 3 mai 1999 précise que « les oublier n’est pas un signe de modernité mais une perte de substance ».

La convention rectorats-régions signée à Toulouse le 26 janvier 2017, conformément à la loi, laissait espérer de nouveaux développements. Mais des décisions ministérielles et académiques qui ne respectent ni la loi ni la convention font peser depuis plusieurs mois de graves menaces sur l’avenir de cet enseignement. La convention est appliquée dans l’académie de Bordeaux mais ne l’est pas dans l’Académie de Toulouse. Pourquoi ?

Lire la suite

“Pas d’Occitanie sans occitan”

L’heure est grave. Le rectorat de l’académie de Toulouse a décidé de supprimer les moyens particuliers qu’il donnait jusqu’à présent pour l’enseignement de l’occitan dans les établissements scolaires.

Si vous pensez qu’il est important de transmettre la langue et la culture de notre territoire, d’offrir au plus grand nombre d’élèves des parcours scolaires diversifiés et riches, prenez quelques secondes pour signer cette pétition. Vous n’avez qu’à cliquer sur le lien suivant et à vous laisser guider : https://www.mesopinions.com/…/revalorisation-enseigne…/59490

Une première manifestation a eu lieu à Toulouse, le 30 janvier. Une autre, le 17 février. Une troisième a été organisée devant le Rectorat le 27 février.